LA CREATION DE MON PROPRE UNIVERS FANTASTIQUE: LES MONTS D'ALVEYROI

Le « world building » ça vous dit quelque chose ? La création d’un univers cohérent et aussi exhaustif que possible. Passage obligé pour les romanciers, les scénaristes, les bédéistes, les concepteurs vidéoludiques /cinématographiques et j’en passe. Cette aventure fascinante à base de puzzles et de questionnements qui font ronfler les méninges, porte les productions créatives dont nous raffolons tous. On ne se rend que rarement compte de l’ampleur du travail qui se cache derrière l’établissement des mondes dans lequel prennent places nos récits préférés. Surtout quand le travail a été bien fait. Et pourtant, ce travail est capital.

La création d’univers fantastique est une discipline qui m’a toujours fasciné. En effet, avec mon goût prononcé pour la création de personnages et l’heroic-fantasy, j’ai vite développé le réflexe de leur créer un monde dans lequel habiter.

Aujourd’hui, je vous propose une petite introduction à ce travail COLOSSAL, en prenant pour exemple le développement récent d’un de mes univers fantastiques inédits : « Les Monts d’Alveyroi ».

* Avant de poursuivre, je précise que l’univers dont je vais vous parler aujourd’hui, n’en est qu’à ses balbutiements. Je n’ai pas de réelle finalité pour ce projet pour le moment, alors je profite pleinement du processus créatif en prenant mon temps. Aussi, je ne stipule aucunement que mon approche est « la bonne » ou la plus efficace, c’est simplement celle que j’ai choisie et qui me convient : ) *

Comment créer son univers fantastique ?

La première chose à définir va être le médium à utiliser pour recueillir les recherches, « notes » ou toutes autres traces de l’univers qui va naître. L’écriture est probablement le médium le plus pratique et le plus répandu. Mais l’on pourrait aussi utiliser des notes vocales par exemple, des sons, des photos…

En ce qui me concerne, j’ai choisi le dessin (avec des petites notes dans les coins ^^ ). Quelle surprise XD !! C’est tout simplement plus simple pour moi. Lorsque je dessine dans ce genre de contexte, j’ai beaucoup de questions qui fusent au moment où je produis les croquis (pourquoi ce personnage porte-t-il ce type de vêtements ? d’où vient-il ? A-t-il un signe distinctif ? Est-ce que cela a une signification pour les autres membres de sa communauté ? Qui sont les membres de sa communauté ? etc.). Il est plus facile pour moi de résoudre les zones d’ombre au fur et à mesure, tout en aiguillant ma direction créative, alors que je dessine sur base d’une intention première. Aussi, il est plus satisfaisant pour moi de voir le monde prendre forme (même si la forme est immature) visuellement, au moment où je le conçois.

Je vais clarifier tout ça dans les prochaines lignes. Pour le moment, j’ai choisi mon médium : le dessin.

Comment creer son univers fantastique

Les grands axes de la création d'univers

Pour bien comprendre les axes de la création d’un univers, il faut bien comprendre qu’on n’écrit pas réellement d’histoire ou de scénario à ce stade. Il s’agit d’établir l’univers DANS lequel se déroulera l’histoire. C’est une erreur que j’ai faite plusieurs fois autrefois. Si l’on se lance dans le récit trop vite, on se heurte sans cesse à des questions qui relèvent de la création d’univers, auxquelles on n’a pas encore répondu. En travaillant d’abord sur l’univers, on s’assure une base solide sur laquelle l’histoire pourra se reposer. C’est assez magique quand on y pense. Car à plusieurs reprises, lorsque viendra le moment de mettre en scènes les personnages, l’univers qu’on aura établi apportera tous les détails pour animer cette scène. Comme s’il était vivant.

Cela étant dit, passons aux bases de cette fameuse démarche créative. La création d’univers se repose essentiellement sur 4 axes principaux : la genèse, les frontières, le système et l’être. Du moins, ce sont les axes que j’ai choisis.

* Il est bon de se rappeler, avant de se lancer, que l’on est libre de décider à quel point l’on souhaite être précis et exhaustif quant à cet univers que l’on souhaite créer. Le mystère et le flou peuvent être voulus et servir votre univers. MAIS il faut que cela soit un choix, et que ce choix, ainsi que ses conséquences (tin tin tin), soient assumés au sein de cet univers. *

* La genèse 

En de simples termes, il s’agit de définir les origines du monde (rien que ça : O °) et son fonctionnement à grande échelle. On répond généralement aux questions du type :

  • Qu’est-ce qui s’y est passé jusqu’à « maintenant » ? « Maintenant » étant le moment où l’on souhaite placer son récit. Ce sont les évènements majeurs qui prônent. On peut partir de la création même du monde (qui pourrait très bien être toujours un mystère), de ses êtres vivants, des grandes alliances ou conflits majeurs…
  • Existent-ils des « grands noms » de l’histoire ? Des personnages mythiques ? Des divinités ? On essaie de définir qui ont été les acteurs majeurs (s’il y en a eu) qui ont mené au fameux « maintenant ».
  • Comment fonctionnent l’espace et le temps ? Est- ce que ces notions existent ? Comment le temps est-il mesuré (calendrier, saisons, observations des planètes…) ? Comment l’espace est-il ressenti et traversé ? A quel point ce monde est-il grand ? Voilà des gros concepts avec lesquels on peut véritablement s’amuser. On peut aussi choisir de rester très simple.

Evidemment, ce listing n’est pas exhaustif mais je suis sûr que vous avez saisi l’idée.

La genese

* Les frontières ou le cadre

Cet axe permet de définir les règles auxquels l’univers en devenir, obéit. C’est un axe déterminant pour asseoir sa cohérence. Lorsqu’on établit une règle, on évalue l’ampleur de ses conséquences en l’« étirant » le plus possible, pour vérifier qu’elle ne contredit pas les prises de position déjà effectuées. Par exemple, si la magie existe dans mon univers, j’aurais intérêt à souligner ses limites. Autrement, la magie posera toujours problème au poids que je souhaite donner à mes choix. Comme si tout pouvait être résolu par magie. Dans ce cas, où serait l’intérêt ?

Les frontieres
La communaute

* Le système ou la communauté

Un sacré morceau celui-là. Ce qui nous intéresse ici, c’est la façon dont les populations (si elles existent) se sont organisées, comment elles interagissent et échangent. On va parler de société, de culture, de folklore, de royaumes, de politique, de religion ou croyances, de commerce…fiouf.

* L’être

Un autre axe très important. Il nous faut définir qui sont les habitants de cet univers. Qui sont les êtres qui vont être considérés comme « vivants » ? D’ailleurs, sont-ils vivants ? La notion de vie et de mort va être un point intéressant à détailler. Cela peut même être la prise de position qui nourrira toute la démarche de création de ce monde singulier.

L etre

*Voilà comment je pourrais succinctement présenter ces 4 axes principaux de la création d’univers. Je vous propose maintenant de vous montrer où j’en suis arrivé avec « les Monts d’Alveyroi » - mon univers fantastique. *

Les 4 peuples des Monts d'Alveyroi

Tout comme lorsqu’on dessine un personnage et qu’on s’empresse de lui donner un visage, j’ai souhaité débuter par les acteurs principaux de cet univers. Mon objectif était de créer 4 peuples principaux pour un monde où les êtres humains n’existent pas. Ces 4 peuples ont été les sujets d’une série de vidéos de ma chaîne youtube, que vous pouvez visionner juste en dessous : ) .

* Les Nonatïs : Le peuple Nonatï est le plus ancien des Monts d’Alveyroi. Ils sont extrêmement doux et spirituels. Ce qui contraste avec leur stature imposante. Ils sont très proches de la terre et de leur histoire. Aussi veillent-ils à l’exploitation harmonieuse de leur environnement, et à la sauvegarde de leur culture par leurs fresques et archives. Leurs choix sont motivés par leur connexion directe à la créature monde qui sommeille sur ces terres. Ils sont en effet capables d’entendre sa voix.

Je crée et DESSINE mon univers FANTASY | Recherches et naissance d'un peuple inédit

* Les Eïades : Le peuple des Eïades est le second à avoir fait son apparition. Leurs origines restent néanmoins mystérieuses, bien que les Nonatïs confirment qu’ils sont descendus des étoiles par une pluie de feu. Ils ne possèdent pourtant pas de souvenir précédent cet évènement. Les Eïades ont des corps élancés et possèdent des capacités de métamorphes. Ils sont en effet capables de moduler leur corps, en l’habillant notamment de carapace, après avoir initié une phase de stase. Les Eïades expérimentent beaucoup avec cette faculté, comme s’ils cherchaient à trouver leur forme optimale.

Le 4ème peuple de mon univers FANTASY | Recherches et création au crayon | LES MONTS D'ALVEYROI

* Les Tuys : Les Tuys sont des explorateurs hors pair. Ils sont petits, vifs, discrets et rapides. Ils se sont dévoués à la cartographie, à l’expertise de la chasse et à l’établissement de larges périmètres de sécurité. Ils sont aussi extrêmement coquets. Ils considèrent leurs plumes comme des biens de grande valeur. Lorsqu’elles tombent, ils les utilisent pour créer des parures et des bijoux qu’ils pourront vendre ou porter.

Je crée et DESSINE mon univers FANTASY | Création et développement d'un nouveau peuple

* Les Kodomoks : Les Kodomoks sont d’impressionnantes et puissantes créatures. Leurs « ailes » sont plutôt adaptées au planage plutôt qu’au vol. De par leur grande taille et leur corps particulier, il leur est difficile de cohabiter avec les autres peuples, leurs infrastructures n’étant souvent pas adaptées (trop petites ou trop peu solides). Les Kodomoks vivent donc en retrait et au sommet des Monts. Cette distance « imposée » n’a fait que nourrir leur curiosité naturelle pour les autres peuples, qu’ils adorent observer.

Création d'un troisième peuple pour mon univers FANTASY | LES MONTS D'ALVEYROI prennent forme

Les monts d alveyroi

Les Monts d'Alveyroi

L’univers des Monts d’Alveyroi s’apparente à un monde tropical. Une sorte d’archipel formé par une « créature monde » couvant un œuf gigantesque. La nature y est luxuriante, abondante et colorée. Elle abrite autant de beauté que de dangers. La vie prend racine dans la « source » qui pourrait rappeler l’eau. La source s’écoule de l’œuf de la créature monde depuis des 100aines de cycle, formant un bassin vertueux. C’est à ce bassin que l’on doit la prospérité de la vie au sein des Monts d’Alveyroi.

Les monts d alveyroi un monde tropical

Des petits pas

Voilà les tous petits pas que j’ai réalisés pour le moment. J’en suis un petit peu plus loin sur plusieurs aspects (notamment la genèse, la société, les règles, l’être…) mais je vais m’arrêter là pour cet article. Sur ces quelques lignes et premiers croquis on peut déjà sentir plein de questions émerger, auxquelles je devrais répondre. Par exemple, sur la simple apparence des personnages, lorsque je dessine des vêtements (donc du tissu), je dois me demander : ont-ils les ressources nécessaires pour fabriquer du tissu ? les exploitations, les récoltes, les tisseurs…Quel rapport réel ces créatures ont-elles au vêtement ? Sont-ils nécessaires (froid, protection…), décoratifs, significatifs (grade, occupation…) ?

Une petite poignée de questions à la surface de l’immense iceberg de la création XD.

Les petits pas vers la creation de son univers fantastique

Je vais conclure cet article ici. J’espère qu’il vous aura plu et que vous aurez trouvé des pistes intéressantes si vous souhaitez vous lancer dans la création d’un univers.

Le travail peut paraître intimidant mais il ne faut pas hésiter à découper tout ça en petits morceaux. Il suffira ensuite d’avancer tout doucement, et pierre après pierre, l’univers se construit. Comme vous avez pu le voir, je n’ai moi-même pas accompli énormément pour le moment. Malgré tout l’univers commence à naître et prendre forme. Même avec quelques lignes.

Merci encore de m’avoir lu. Je vous dis à très bientôt pour un nouvel article. Et d’ici là, prenez bien soin de vous.

Thomas

Article fin

artiste dessin blog création world building

Commentaires

  • Alfredseern
    Welcome to https://Accstores.com, where accessibility meets innovation. Our platform offers a comprehensive suite of tools and services designed to make websites inclusive and user-friendly for all. From automated testing to expert consultation, we provide everything businesses need to ensure their digital presence is accessible to everyone. Join us in our mission to break down digital barriers and create a more inclusive online world. Explore https://Accstores.com today and elevate your website to new heights of accessibility and engagement.


    click Here To Visit For Free
    https://Accstores.com
  • Alfredseern
    Empower your online presence with https://Accstores.com, the leading platform for web accessibility solutions. Our suite of tools and services is designed to make your website inclusive and user-friendly for all. Join us in championing accessibility and enhancing your digital reach. Explore https://Accstores.com today and revolutionize your online experience.


    click On
    https://Accstores.com

Ajouter un commentaire